Nouvelle Evangélisation

"J'ai été trouvé par ceux qui ne me cherchaient pas,

je me suis manifesté à ceux qui ne m'interrogeaient pas" (Romains 10,20)

C'est par ces mots de St Paul que commence la présentation du Synode romain sur la Nouvelle Evangélisation dans l'Eglise universelle d'octobre 2012.

(Cf Documentation Catholique n°2467, 1er mai 2011)

Les paroles des disciples d'Emmaüs (…"Et nous qui espérions qu'il serait le libérateur d'Israël" Luc 24,21) montrent que l'annonce du Christ peut échouer, parce que leurs paroles sont incapables de transmettre la vie. Les deux disciples annoncent un mort, racontent leur frustration et leur espérance perdue. Ils parlent de la possibilité, pour l'Eglise de tout temps, d'une annonce qui ne donne pas la vie mais retient dans la mort le Christ annoncé, les annonceurs et les destinataires de l'annonce…

Quelle jeunesse de l'Eglise

qui avance, vieille de 2000 ans,

fatiguée et meurtrie parfois, 

mais qui ne se laisse jamais abattre !

Car le Christ est toujours devant nous

et c'est Lui qui nous relève : Debout, Allons !!

Les textes du Concile Vatican II, des papes depuis, ainsi que les Lineamenta pour la préparation du Synode sur la Nouvelle Evangélisation (octobre 2012), insistent sur 2 points :

– La prise de conscience de ce que nous sommes en tant qu'Eglise, peuple de Dieu, véritablement envoyé pour annoncer

– L'importance de l'initiation à l'expérience chrétienne, car pas de transmission par obligation mais bien bain d'une nouvelle naissance à vivre d'abord soi-même pour en être le meilleur évangélisateur…

Retrouvez des compléments sur le site

http://mission.catholique.org

 

Share